Junzi Arts Publishing & Management

Nom de la société

Junzi Arts Publishing & Management

Nom du Dirigeant

Jérémie Charbonnel (Co-fondateur)

Présentation et rapide historique de la société

La société Tipping Music, que j’avais cofondé en 2006, a été vendue à BMG Rights Management. Tipping Music éditait notamment Ben l’Oncle Soul, dont nous avions développé la carrière de 2007 à 2012. Lorsque cette collaboration s’est interrompue, mon associée de l’époque a décidé de changer d’orientation professionnelle .

J’ai donc fondé Junzi Arts avec Clotaire Buche, qui dirigeait précédemment le booking et la stratégie chez Caramba Spectacle, et nous avons décidé de nous concentrer sur un nombre restreint de projets afin de s’assurer d’avoir le temps de les développer de façon optimale.

JUNZI ARTS est l’un des lauréats du programme FRENCH VIP 2016 en partenariat avec la SACEM, le MIDEM, le BUREAU EXPORT et le FCM.

Activité de la société, type de répertoire édité

Nous éditons exclusivement un répertoire de musiques actuelles. Nos auteurs principaux sont AaRON, Adam Naas et Napkey.

Parcours professionnel
Jérémie Charbonnel

J’ai commencé dans ce métier en écrivant des chansons et en réalisant des disques. Cela m’a mené assez vite à l’édition musicale : n’ayant pas de réelle proposition d’éditeur, j’ai cofondé avec ma compagne une société d’édition.

Les droits d’auteurs de mes chansons m’ont permis d’investir beaucoup de temps sur des projets en développement. N’arrivant pas à trouver de manager pour nos artistes en éditions, j’ai naturellement assuré ce rôle.

J’ai arrêté d’écrire pour me consacrer à cette société.

Le succès de Ben l’Oncle Soul, que nous avons accompagné de ses premières maquettes jusqu’à un album vendu à plus de 500 000 exemplaires, trois succès radios, une tournée internationale et une tournée des Zeniths en France, a couronné une décennie d’apprentissage sur le développement d’artistes et les rouages de cette industrie.

Depuis 2013, je partage mon temps entre la gestion de nos sociétés d’édition, de production de spectacle et la gestion de la carrière de nos artistes, en collaboration avec mon associé Clotaire Buche et une équipe dévouée et brillante.

Année d’adhésion à la CSDEM

2015

Pourquoi adhérer ? Que représente le fait d’être adhérent de la CSDEM ?

La représentation syndicale, au-delà de la défense de l’intérêt commun, nous permet de mutualiser des ressources et des savoirs sur nos métiers, et d’échanger avec nos pairs sur nos pratiques. Ce que je fais toujours avec plaisir.

Votre vision de votre métier d’éditeur aujourd’hui ?

C’est un métier multiple. L’éditeur qui acquiert des catalogues et signe des artistes établis n’a pas le même quotidien que l’éditeur dont la musique à l’image représente un part majoritaire de l’activité, ce qui est encore différent de l’éditeur qui signe des auteurs qui ne seraient pas interprètes ou de celui qui se concentre sur l’émergence d’artistes nouveaux.

Certaines entreprises réunissent bien sûr plusieurs de ces métiers, parfois avec succès.

et demain ?

En ce qui concerne notre cœur d’activité, le développement d’artiste, je pense que l’éditeur doit dépasser les frontières de l’édition. Produire, manager ses auteurs lorsque c’est nécessaire (et ça l’est très souvent), afin de justifier fortement de sa valeur ajoutée.

Sans une valeur ajoutée forte, un apport humain indiscutable, je ne vois pas l’éditeur résister à une remise en cause de la part des autres acteurs de l’industrie.

La numérisation de nos métiers redistribue les cartes régulièrement, c’est à la fois très excitant et très challengeant.

Une conclusion?

Tout cela étant dit, rien ne remplace la joie de rencontrer le bon artiste au bon moment.

Contact :

Junzi-Arts

Facebook

Enregistrer