MYMA (Montmorency Music Agency)

Nom de la société

MYMA (Montmorency Music Agency)

Nom du Dirigeant

Sébastien Bonneau

Fonction dans la société :

CEO

Présentation et rapide historique de la société

Lido-Mélodies alias MYMA (Montmorency Music Agency) a fêté ses 60 ans en 2017. La génèse des éditions est directement liée au fameux cabaret parisien Le Lido, ainsi un grand nombre de revues du Lido constituent son répertoire éditorial originel. Au cours des années 70 et 80, des œuvres de grands noms du blues, du jazz, du gospel… rejoignent nos éditions (Stéphane Grappelli, Memphis Slim, Booker T. Laury, Sugar Blue, The Golden Gate Quartet, Chet Baker, Jean-Jacques Milteau,…). Dès le début des années 2000, MYMA oriente son activité éditoriale vers l’illustration musicale (Production Music), s’en suit un développement exponentiel en France et à l’international depuis 2010. Aujourd’hui 1ère agence indépendante en France, MYMA propose + de 60 labels premiums dont ses propres labels Justement Music et Montmorency Records, des labels étrangers tels que Abaco Music, JGM, Felt Music, Megatrax, No Sheet Music, Dos Brains, Jump, 9 Lives Music,… et depuis 2016 le prestigieux label anglais EMI Production Music (KPM Music, Music House, Juice Music, Selected Sound…). A l’international, les labels MYMA disposent d’un puissant réseau de distributeurs dans une quarantaine de pays.

Activité de la société, type de répertoire édité

Librairie musicale, supervision musicale, illustration musicale, Production Music.

Parcours professionnel

Héritage familial oblige, après Paul Bonneau, Christian Bonneau, c’est en 1995 que j’intègre les éditions familiales.

Année d’adhésion à la CSDEM

Bonne question ! Il y a longtemps !

Pourquoi adhérer ? Que représente le fait d’être adhérent de la CSDEM ?

Parce que les grands enjeux de demain se décident aujourd’hui, parce que l’union fait la force, parce que la défense du droit d’auteur est plus que jamais d’actualité, parce que la représentation de notre profession auprès des acteurs de la filière musicale et des institutions nationales, européennes et internationales est cruciale… l’adhésion à la CSDEM est simplement une évidence.

Votre vision de votre métier d’éditeur aujourd’hui ?

Hier il fallait vendre la musique qui était produite/écrite, aujourd’hui il faut produire la musique qui est susceptible d’être vendue/diffusée. Le métier d’éditeur s’est considérablement professionnalisé ces dernières années, qu’ils s’agissent de la Direction Artistique, de la synergie  Production (master) et Edition, du développement à l’international, des outils technologiques, de la ligne marketing, de la communication…

et demain ?

Question importante, voire existentielle car l’avenir dépend étroitement de sa capacité d’anticipation et d’adaptation aux évolutions/mutations technologiques, aux nouveaux modes de diffusion/communication de la musique.

Une conclusion?

Passion, ambition, persévérance, curiosité, indépendance, rigueur, identité résument mes 22 années passées au cœur de l’Edition musicale

Contact :

Site de MYMA

MYMA sur FB

Crédit Photo: Julien Vachon